Le cas de Kevin au North Canol Road au Canada, le 2 septembre 1987

Retour à Des cas d'enlèvements extraterrestres bien connus

Retour aux enlèvements extraterrestres - Un très lourd secret - Un sujet qui dérange

Le cas de Kevin au North Canol Road au Canada, le 2 septembre 1987



Le North Canol Road est un des nombreux chemins forestiers du nord du Canada

Le récit de Kevin
~ écrit en février 2001~
(posté le 21 mars 2004)
En août ou en septembre 1987 (plus tard il a été déterminé que cela s'est déroulé le 2 septembre 87), j'ai quitté Ross River (où j'habitais) et me dirigeais vers le haut de la North Canol Road sur ma moto, pour aller chasser.
J'avais prévu de rester trois jours dans la région entre Sheldon Lake et Macpass. Un de mes collègues et un de ses amis devaient venir me rejoindre le lendemain et nous voulions aller pêcher. Nous devions tous habiter la caravane située à Dewhurst Creek.
J'ai quitté Ross River tôt le matin et la température a commencé à chuter. Il a commencé à pleuvoir, une pluie torrentielle et froide. Lorsque je suis arrivè à Gravel Creek, je me suis arrêté à Art John's Cabin pour enfiler des vêtements supplémentaires en m'abritant sous le toit. Je savais que la pluie n'allait pas cesser, je suis remonté sur ma moto et j'ai continué ma route.
Je suis arrivé à la caravane une demie heure avant la tombée de la nuit, j'avais froid et j'étais très fatigué. J'ai fait du feu, je me suis préparé un repas et je suis allé au lit. La pluie a cessé durant la nuit.



La caravane où Kevin a passé la nuit du 2 au 3 septembre et où deux amis l'ont rejoint le 4 septembre 1987

Au lever du jour (le 3 septembre 1987), j'ai mis mon équipement et mon arme sur la moto et je suis parti pour Macpass. Après avoir roulé quelques miles, j'ai ralentit afin de regarder les arbres et les environs. J'ai décidé de m'arrêter pour une pause pipi.
Je pouvais voir le flanc des montagnes et quelques vallées. Je me suis garé sur le côté droit de la route. Le soleil brillait et l'air était un peu frais, le calme régnait.


L'endroit où Kevin s'est arrêté. Cette photo a été prise en septembre 2000. Kevin se souvient que les broussailles étaient beaucoup plus basses en 1987 ce qui lui a permis de pouvoir voir les montagnes au sud.

Je me tenais juste devant ma moto en regardant les montagnes au sud lorsque j'ai remarqué du coin de l'oeil, à ma gauche, quelque chose que j'ai tout d'abord pris pour un avion. Cela se trouvait de 400 à 500 yards et avait la taille d'un avion DC-3 ou d'un bus d'écoliers. J'ai cligné des yeux parce que je ne voyais pas d'ailes, ni de queue.


Graphique représentant l'OVNI se déplacant lentement de la gauche vers la droite.

L'objet semblait posséder des hublots. Cela ressemblait à un cigare vert foncé avec une bande grise au milieu.



J'ai pensé "Il y a quelque chose qui cloche!" et j'ai réalisé qu'il n'y avait aucun bruit. Si cela avait été un avion, le bruit aurait été entendu dans toute la vallée. Plusieurs fois, l'objet a semblé se dématérialiser en partie et puis reprendre une forme solide lorsqu'il se déplacait. " il est visible pour moi. Oh oh! Je pense que je ne devraispas le voir, c'est un OVNI qui veut probablement passer inapercu !"
Je me suis accroupit sur le bord de la route, caché par la végétation.
Je l'ai alors observé aller derrière une colline et ne pas en ressortir. Je me suis relevé pour le chercher, je me sentais excité et heureux d'avoir d'avoir vu une telle chose en pensant qu'ils ne s'étaient pas rendus compte qu'ils avaient été observés.
Je me tenais à côté de ma moto lorsque j'ai entendu dans le coin derrière moi un bruit métallique.


C'est de cette direction que venait le bruit métallique que Kevin a entendu (à l'ouest) après que L'OVNI ait disparu à l'est.

e me suis dit que quelqu'un devait être présent et qu'il fallait que je raconte ce que je venais de voir.Le bruit que j'avais entendu ressemblait à claquement de portière. Je me suis empressé de me diriger vers l'endroit d'où venait le bruit pour voir qui était là. Je suis tombé nez à nez avec deux créatures grises portant un vêtement bleu, elles avaient des têtes d'insectes au visage pointu, de grands yeux, le corps, les bras et les jambes fins .J'ai de suite pensé "Ce ne sont pas des petits hommes verts, mais des sauterelles!"


Kevin se trouvant face aux deux créatures
Artwork by Patty D. & Jim G.

*( avant cela, je supposais que les aliens étaient de petits hommes verts)


Rencontre avec les deux aliens
Artwork by Patty D. & Jim G.

A même moment, celui de gauche a levé la main jusqu'à sa ceinture a pris quelque chose et j'ai vu un flash lumineux venir de cet objet.


Les aliens ont et le rayon lumineux aux effets paralysants.
Artwork by Patty D. & Jim G.

Instentanément, je me suis senti paralysé et convaincu que le temps s'est arrêté, tout était noir et il n'y avait plus rien à entendre. J'ai essayé de crier "Non!" mais seul un gémissement est sorti de ma gorge.


Le croquis de Kevin

La seule chose dont je me souvienne, c'est que je me suis retrouvé au bord de la route, appeuré, secoué et confus.
Après quelques secondes, je me suis souvenu de se qui s'était passé et j'ai pensé "je me sauve avant qu'ils ne viennent me rechercher!", je me suis retourné et voulait aller vers ma moto qui n'était plus là, à ma grande surprise. Je me suis rendu compte qu'elle était de l'autre côté de la route. Je me suis dit "Mais c'est quoi ca? Je ne l'avais pas garée là!" Pris de panique, je me suis dirigé vers ma moto et je me suis rendu compte que les clefs avaient disparu.
je les laisse toujours sur ma moto, je n'avais pas pu les perdre. J'ai commencé à chercher sur la route et autour de moi quand je me suis rendu compte d'un coup que les clefs étaient dans ma main. J'ai démarré immédiatement et j'ai foncé vers la caravane.
J'étais appeuré et affolé en même temps, je me suis rendu compte que l'ombre des arbres était placée différement qu'elle aurait du l'être au petit matin. Je suis arrivé 15 minutes plus tard à la caravane, une heure et demie plus tard, la nuit tombait. J'ai pensé :"Impossible, je suis parti environ une heure, qu'est ce qui se passe ?"
J'étais vraiment confus, je me suis dit "Je ne vais rien raconter à personne. Je vais oublier ce truc!"
Je me suis fait un café, je pouvais percevoir une sorte de vrombissement au dessus de la caravane. Je pouvais sentir une vibration dans tout ce qui m'entourait (la caravane, l'air, etc.) Après 10 minutes tout a cessé. J'avais un mauvais sentiment comme s'ils étaient dehors. Je n'ai pas osé regarder par la fenêtre.
Plus tard dans la nuit, je ne pouvais pas dormir à cause du café que j'avais bu. J'ai commencé à avoir des flashbacks des événements passés. Je me souviens d'être comme dans un rêve avec des flashes PAR-DESSUS comme si je volais, je voyais les montagnes, les rivières et les forêts défiler à une très grande vitesse"
J'ai alors percu d'autres bruits et il m'a semblé que je me réveillais.. J'ai ouvert les yeux et ne pouvais voir que du noir, un noir d'encre profond. J'ai soudain apercu un visage dans cette obscurité, je regardais dans les yeux de cette créature grise.
Je pouvais entendre dans mon esprit une voix disant que "il ne faut pas s'inquiéter ". Je pouvais l'entendre parler en pensées. Il y avait 3 ou de 4 de ces types autour de moi, mais seulement un m'a parlé. Je n'ai pas revu les deux créatures que j'avais vu plus tôt sur la route (note : les aliens qu'il voyait étaient de type "gris" typique tandis que ceux au bord de la route étaient "insectoides".)
Je me suis assis et comme si j'avais une idée de ce qui allait se dérouler, j'ai demandé : "vous allez faire des expériences sur moi?" "elles ont été déjà faites." Je me sentais bien, à part une sensation étrange dans mes mains, tout semblait normal..J'ai frotté mes mains, sans les regarder, car ce qui m'entourait était très étrange. Je n'ai éprouvé aucun malaise. J'ai demandé à l'être près de moi si je pouvais voir ma planète et il dit "bien sur". Alors j'ai marché vers la fenêtre où se trouvait une machine ressemblant a grande photocopieuse, il m'a demandé de ne pas la toucher, j'ai répondu "ne t'inquiète pas, je ne touche à rien ".


Le dessin de Kevin

Il a alors dit "cette grosse étoile blanche lumineuse, c'est chez toi" Je ne m'y connais pas en astronomie, mais j'ai toujours pensé la terre était bleue. Il m'a également expliqué des choses au sujet de l'espace et des étoiles etc, mais je ne me souviens plus de tout ca. Ensuite, il m'a demandé si je voudrais partir en voyage. J'ai répondu "pas encore",je me suis senti que très honoré mais j'ai estimé que le temps n'était pas encore venu pour cela. La première partie de l'expérience était très effrayante, mais une fois que j'étais avec eux, je les ai trouvés amicaux et leurs regards ne m'ont pas dérangé. Ils ont semblé réellement comme de vieux amis. on m'a dit que je devais oublier tout cela, j'étais très déçu.
Ils m'ont donné un verre clair, rempli au 3/4 d'un liquide jaune et m'ont dit de le boire que cela m'inciterait à tout oublier. Je leur ai dit que je ne veux pas oublier une expérience comme celle-ci, que je devais m'en rappeler ! On m'a dit que c'était pour mon bien que j'oublie. J'ai donc pris 3 petites gorgées et j'ai reposé le verre. Ensuite, je me suis retrouvé sur la route, effrayé à mort et à vouloir me sauver. Le lendemain, les deux autres gars sont arrivés, je ne leur ai rien raconté.

Notes supplémentaires
1) Quand l'être m'a tiré dessus avec cette espèce de lampe-torche, j'ai éprouvé ce qu'ils appellent "le cône du silence". Il a semblé que le temps s'était arrêté, que rien n'existait plus et que j'étais hors de la réalité. C'était la tranquillité la plus absolue jamais imaginée. J'étais vraiment effrayé, voulais hurler "non!", mais tout ce qui est sorti était un grognement. Tout est devenu obscur et j'ai eu la sensation de voler dans le ciel à une vitesse terrible. J'ai également eu l'impression d'être comme étiré, comme si mes pieds étaient sur la terre et que mon corps était dans le ciel. Mon corps entier se sentait tiré vers le ciel.

2) L'OVNI que j'ai observé se déplacait lentement en face de moi, j'ai pensé que je ferais mieux de la photographier.. Mon appareil-photo était juste à l'intérieur de ma veste, dans ma poche de chemise et il était facile de l'atteindre rapidement. Une sorte de sentiment calmant m'est parvenu, je me suis senti très calme, me disant "ce n'est pas une grande affaire", "je n'ai pas besoin de m'inquiéter", "je ne dois pas avoir de photo".


Graphique montrant l'OVNI de Kevin

Après j'ai pensé, quel comportement bizarre. J'avais deux appareils-photo à ma disposition et j'étais toujours sous "surveillance" quand les occasions pour prendre des photos se présentaient Je pensais qu'une photo d'OVNI n'est pas importante .

3) Tout en conduisant de Ross River vers la caravane, j'avais le sentiment que quelque chose de peu commun pourrait se produire, mais je n'aurais jamais pensé à cela..

4) Avant que cet incident ne se produise, je ne portais aucun intérêt et n'avais aucune connaissance à ce sujet. Un jour j'ai décidé d'écrire toute mon expérience et ensuite, je me suis acheté quelques livres sur les OVNIs. Après les avoir lus, je me suis rendu compte que je ne suis pas le seul, et que mon expérience n'est pas unique.

5) Bien que j'aimerais raconter, je me sens très peu disposé à le faire. Moins de 10 personnes sont au courant depuis que cette histoire s'est produite. Chaque fois que je raconte cela à quelqu'un, je me sens comme si je brisais la promesse que je leur ai faite de ne rien dire à personne. Peut être que ce sentiment ne vient que de moi ou peut être qu'il a été programmé dans mes pensées pour me faire tenir tranquille. Je ne sais pas. J'ai décidé d'en parler car je suis certain que d'autres personnes ont vécu la même chose et n'osent pas le dire.

6) Quand je suis retourné à Ross River, j'ai repensé à la sensation dans des mes mains quand je me suis assis sur le lit (avec les êtres). J'ai regardé mes mains et j'ai été effrayé de voir des marques dans chaque paume. Je ne les avais pas remarquées avant. Au fil des années, j'ai demandé à deux médecins et à quatre infirmières s'ils savaient d'où pourraient provenir ces marques et ils m'ont répondu qu'ils n'avaient jamais vu une chose pareille .

En septembre 2000, j'ai interrogé mon médecin à ce sujet , il m'a dit qu'il connaissait, m'a donné un terme (je ne m'en rappelle plus maintenant). Mais tous n'ont eu aucune idée ce qui a pu en être la cause .
Coïncidence ? Je ne sais pas.
Je les ai toujours.


Scoop marks sur les paumes de Kevin après l'incident. Cette photo a été prise le 9 juillet 2000, 13 ans plus tard.