Make your own free website on Tripod.com

Rondonopolis, au Brésil, le 20 janvier 1978

Rondonopolis, au Brésil, le 20 janvier 1978
Six jeunes garçons jouaient au football sur une petite place de la ville. Soudain un objet lumineux, ayant la forme de deux assiettes accolées l'une à l'autre, s'est posé près d'eux. Pris de panique, ils s'enfuirent, sauf deux d'entre eux, paralysés sur place. Des êtres descendirent de l'engin et les invitèrent à monter. L'un de ces deux enfants à été retrouvé à 500 km de là, deux heures après sa disparition, revêtu seulement d'un pantalon et transi de froid. L'autre garçon n'a jamais été retrouvé. Le rescapé, Manuel Roberto dit qu'ils furent conduits dans une salle où il n'y avait qu'une chaise ou un banc dont ils ne pouvaient plus se libérer une fois qu'ils y avaient pris place. L'une des créatures montra alors comment en passant la main le long d'un côté de cette chaise ils pouvaient se libérer de cette emprise. Dans cette salle il y avait huit êtres de petite taille avec des visages humains. Pendant l'atterrissage de l'ovni, une panne d'électricité a affecté toute la localité sans que la compagnie puisse en déterminer la cause.

Source: Pierre DELVAL: "Contacts du 4e type" - De Vecchi 1979, p. 22, 109-110