Derrel Sims et ses enquêtes d'enlèvements

Retour à Derrel Sims

Derrel Sims
Un homme plutôt spécial, mais ses enquêtes sur les abductés sont à prendre très au sérieux.

Autoproclamé «Chasseur d’Aliens», il doit sa réputation aux prétendus «implants» qu’il extirpa d’abductés.

Derrel Sims fut le Président du comité de soutien des ravis du HUFON (Houston UFO Network). L’identité des membres, le lieu et l’endroit des rencontres sont tenues secrètes. Les séances se déroulent à huit clos.

Cet homme coula une enfance paisible à Alamogordo, New Mexico avant de s’engager dans l’Armée où il fut chargé des opérations spéciales. Les registres indiquent qu’il incorpora la MP (Military Police) durant 3 ans sans recevoir de distinction particulière.

En 1979, il entreprit l’une de ces huit affaires à Houston : Parallax Enterprises. L’année suivante, il fonda Sims Construction & Supply qui l’occupa jusqu’en 1987.

D'après Eve Frances Lorgen, M. A, Derrel Sims a observé des traces de fluorescence sur des personnes contactées et victimes d'abductions, cette fluorescence, une légère luminescence mise en évidence par une source d'énergie ultra-violette ( lumière noire), dans beaucoup de cas de mutilation de bétail associés à une activité UFO. L'intuition de Sims s'est avérée exacte. Les investigations de Derrel ont indiqué la présence de fluorescence sur divers emplacements du corps des abductés dans approximativement cinq pour cent de ses cas d'abduction. 

Eve Frances Lorgen, M. A:
"En tant que biochimiste qui a par habitude travaillée avec la fluorescence, j'ai été intriguée. Cherchant une explication scientifique pour l'effet de "postluminescence", j'ai accompagné Derrel Sims lors d'une enquête d'abduction pour être moi-même témoin de la fluorescence."

Voyez les études des traces de fluorescence sur des personnes contactées et victimes d'abductions: 
http://www.ovni007.com/fluorescence

Très impliqué dans le mouvement New Age, il enseignait les Systèmes d’apprentissage accélérés «Accelerated Learning Systems» (ALS). Ce cours répondait aux questions telles que : «Que faîtes-vous sur Terre ?», «Qui voulez-vous devenir ?» et tutti quanti...Le secret du bien-être résidait dans une technique baptisée «Quantum Holographic», toujours inventée par Sims (1).

Grâce à cette recette magique qu’il s’empressa d’appliquer sur sa personne, il obtint une ceinture noire en Karaté sans prendre de leçons et – encore plus incroyable -  devint instructeur de plongée sans entraînement. 

Une brochure de 1989 produite et distribuée par Sims assure que l’on «utilise moins d’un pourcent de notre capacité cérébrale». Bien évidemment, Sims en utilisait bien plus, et pour 220 US$, il révélait le truc à qui voulait bien prendre le temps de l’écouter (1).

A l’époque, notre homme d’affaires appartenait au HUFON (Houston UFO Network), laquelle représentait environ 150 membres. Sims devint rapidement le Président de la section «enlèvement» et fonda la compagnie «Saber Entreprises» (1).

Se découvrant soudainement hypnothérapeute, il se fit le plaisir d’hypnotiser les membres du HUFON pour 395 US$ par tête. Un tarif justifié par un professionnalisme particulier. Jugez plutôt :

Doué de dons extralucides, Derrel Sims, rien qu’en vous fixant droit dans les yeux, estime si êtes un abducté. Mais, bon, comme nul n’est à l’abri d’une erreur de jugement, il préfère – généralement -  sortir ses outils : il commence par une analyse graphologique pour enchaîner par un test appelé «Symbolic Profiling». Si les tests ne sont pas concluants, c’est parti pour une batterie de tests : test du Q.I. suivi d’un test de personnalité. La batterie se termine avec un questionnaire bourré de questions du style : «Avez-vous déjà entendu des sifflements dans vos oreilles ?» (1)

Les Aliens, c’est son truc. D’après ses dires, ils menacent sa famille depuis 100 ans. Ces dernières années, il est engagé dans une bataille intergalactique avec le chef extraterrestre Mondoz. (1)

En plus d’appartenir à une lignée de guerriers remontant à l’un des rois d’Angleterre, la rumeur affirme qu’il a travaillé sur une arme à neutraliser les Aliens (1). 

Un nouveau livre, intitulé «The Aliens and the Scalpel», signé par le Dr. Roger K Leir, est à paru en octobre 1998 chez Granite Press. 

 

1. Derrel Sims: He says he's fought alien warlords and retrieved implants. But where's the proof? The Houston Post, May 1996 by Randall Patterson.
 

Extraits des sources: 

http://www.ovni.ch/~farfadet/implant.htm 

http://www.areatn.fr.nf/index.php?option=com_content&task=view&id=270&Itemid=69